Alimentation sur Ironman : adapter sa stratégie

L’alimentation sur longue distance… Un débat infini, qui alimente les discussions et inonde le marché de produits de plus en plus sophistiqués. Tout le monde a un avis, et pas grand monde n’a de bonnes réponses universelles. Ce serait trop simple. Voici quelques pistes.

Comment s’alimenter sur ironman ?

Pour déterminer votre alimentation sur ironman il faut avoir une stratégie identique à celle pour déterminer votre hydratation. Notez tout ce que vous mangez sur des sorties longues en condition de course, et ensuite regardez ce que ça fait en kcal/h. Il faudrait ingérer aux alentours de 1,1 g de sucre par kg de poids de corps. Pour faire simple grosso modo 70 g/h. Sachant qu’1g équivaut à 4 kcal, ça équivaut à 360 kcal/h. C’est ce que j’ai pu lire dans les différentes publications scientifiques que j’ai lu. Il faudrait ingérer entre 300-400 kcal/h (à adapter en fonction de votre gabarit). Ça fait beaucoup! une barre de céréales contient environ 90 kcal. Lire la suite

Hydration sur ironman: déterminer ses besoins

Comme introduit dans le billet précédent, voici la première partie concernant la méthode que vous pouvez mettre en place pour établir votre stratégie d’hydratation sur Ironman. Comme je l’ai dit, il faut arriver à déterminer ce que l’organisme élimine en vue de le remplacer. Pour illustrer, je prendrai mon exemple.

Comment s’hydrater sur ironman ?

Déterminer ses pertes hydriques

Estimer la quantité d’eau que l’organisme élimine (transpiration/urine/respiration) est relativement facile. Il suffit de se peser avant et après l’entrainement (sans vêtements), de noter la quantité de liquide bue et de convertir le tout en perte hydrique/h. Je rentre tout ça dans un tableur, je note aussi la discipline et la température pour voir si ces facteurs ont une influence.

Lire la suite