A quoi ressemble un marathon sur ironman pour les meilleurs mondiaux ?

Je suis tombé sur une vidéo relayée par « firstofthebike » montrant des images du marathon sur l’IM Melbourne. Elle date un peu, mais vous pouvez y voir Alexander, Brown, Llanos et Gambles partir ensemble sur le marathon. Regardez attentivement, c’est impressionnant la vitesse des coureurs et la cadence de foulée qu’ils arrivent à maintenir. J’ai compté pour Alexander, 90 pas par minute par pied, c’est beau ! Il a gagné et a couru le marathon en 2h38, soit du 3’45/km (16,8 km/h), ça fait rêver ! Il est aussi tombé sous les 8h (7h57). A quelques jours de Kona, ça nous rappelle le niveau incroyable de ces athlètes.

Alexander, Brown, Gambles, Llanos sur le marathon de l’Ironman Melbourne

Image de prévisualisation YouTube

Bientôt un billet sur l’influence de la cadence de foulé sur la performance en CAP, restez connecté ! Et en attendant, profitez de ces vidéos des meilleurs triathlètes mondiaux :) .

2 réflexions au sujet de « A quoi ressemble un marathon sur ironman pour les meilleurs mondiaux ? »

  1. Impressionnant!
    Marathonien en 3h30, j’aimerais vraiment arriver à descendre à 3h.
    Rien à dire sur les triathlètes, ce sont de vraies bêtes mais le volume d’entraînement et de sacrifices pour atteindre ce niveau n’est pas supportable par 99% des gens…

    • 3h30 c’est beau déjà ! Oui c’est sur que pour atteindre leur niveau il faut faire ça à temps plein. Il est cependant possible de se faire plaisir en triathlon sans pour autant passer dans le déraisonnable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *