Qu’est ce que la VO2 max?

Souvent citée comme valeur de référence dans les sports d’endurance, elle est pourtant mal connue. Je vous présente ici quelques notions autour de la VO2 max. Gardez en tête que même si c’est un facteur important de la performance en sport d’endurance, ce n’est pas l’unique! Je ferai un post là-dessus un de ces jours pour montrer que ce n’est pas parce que vous n’avez pas les valeurs de Lance Armstrong que vous n’avancerez jamais :mrgreen:

Définition de la VO2 max

Elle2 max peut être définie comme la quantité maximale d’oxygène que l’organisme peut utiliser par unité de temps. Elle est exprimée en L/mn et pour permettre la comparaison entre athlètes, elle est normalisée (c.-à-d. divisée) par le poids et, est donnée en mL/(mn*kg). Elle est reliée à la VMA en course à pied (vitesse maximale aérobie) et à la PMA en vélo (puissance maximale aérobie).

Evaluation de la VO2 max

Elle est idéalement mesurée en laboratoire, c’est un test difficile, car il requiert de produire un effort maximal. Un athlète fait un test à l’effort sur tapis de course ou vélo d’appartement. L’intensité (vitesse sur un tapis, résistance en vélo) augmente progressivement et la consommation d’oxygène est enregistrée à l’aide d’un appareil de mesure d’échange gazeux. Le type de données obtenue est représenté par la figure suivante:


La figure montre que la consommation d’oxygène est proportionnelle à l’intensité de l’effort, c’est-à-dire qu’elle augmente linéairement avec la vitesse de course ou la puissance développée. Le plateau atteint par la consommation d’oxygène représente la VO2 max de l’athlète. En course à pied, la VMA représente la vitesse de course minimale pour laquelle l’athlète atteint sa VO2 max, et à vélo la puissance minimale développée à VO2 max. On ne parle pas de vitesse en vélo, car cette mesure dépend de nombreux facteurs externes (dénivelé, vent) et il est donc plus simple de parler en terme de puissance. Cependant, mesurer des puissances sur un vélo n’est pas à la portée de toute les bourses, elle nécessite l’installation d’un capteur (couteux) dans le pédalier, cette mesure est donc réservée a quelques privilégiés.
En pratique, il est difficile d’obtenir sa VO2 max, on peut choisir d’estimer la VMA (test navette par exemple) et en vélo je ne connais pas de test le permettant. N’hésitez pas à éclairer mes lumières si vous le savez!

Ordre de grandeur des VO2 max

Les élites en sport d’endurance ont des VO2 max aux alentours de 70 mL/(mn*kg), un sédentaire non entrainé aux alentours de 40mL/(mn*kg) et un jeune en bonne santé aux alentours de 45-55mL/(mn*kg). Lance Amstrong avait une VO2 max de 85 mL(mn/kg). La plus haute VO2 max jamais mesurée est celle d’un skieur de fond scandinave avec 93 mL/(mn/kg) (Bergh).
Gardez en mémoire que la VO2 max est exprimée en mL/(mn*kg) ce qui a son importance. Prenons par exemple 2 athlètes A et B ayant des VO2 max de 60 mL/(mn*kg). A pèse 60kg et B 75kg. Cela veut dire que A a une consommation maximal d’oxygène de 3,6L/mn (60*60) et B de 4,5L/mn. Si B perds 5kg VO2 max passera « artificiellement » à 64,2mL/(mn*kg). Cela ne surprendra personne de savoir que courir avec un poids supplémentaire est plus difficile, la nous savons désormais pourquoi les élites en course à pied sont si minces.

Les facteurs affectant la VO2 max

La VO2 max est en grande partie déterminée génétiquement, mais ce n’est pas le seul facteur l’affectant. En effet, les femmes ont généralement des valeurs inférieures aux hommes, et l’âge joue un rôle important. Chez les personnes de plus de 25 ans, il y a une baisse d’environ 9% par décennie chez les personnes non entrainées. Cette perte peut être réduite à 5% chez les sportifs. L’altitude affecte aussi la VO2 max, au-dessus de 1200m, il y a une perte de 10% par tranche de 1000m car la concentration en oxygène diminue. Enfin le facteur contrôlable qui affecte le plus la VO2 max est l’entrainement. En moyenne, l’entrainement permet une augmentation de 5 à 15% de la VO2 max mais cette fourchette est hautement variable suivant les individus. Cela explique par contre pourquoi certaines personnes ne pourront jamais avoir une VO2 max d’élite. Prenons par exemple un jeune en bonne santé avec une VO2 max de 50 mL/(mn*kg), en s’entrainant et en supposant qu’il l’améliore de 15% il attendrait 65 57,5 mL/(mn/kg) donc loin des meilleurs athlètes. Cependant, la VO2 max n’est pas le seul facteur déterminant dans la performance en sport d’endurance, mais cela fera l’objet d’un autre billet.

Conclusion

Au final, connaître sa VO2 max permet surtout de frimer devant ses copains (à condition d’en avoir une élevée!), car sur le terrain elle n’est pas utilisable. Les données importantes sont surtout la VMA et la PMA qui permettent de s’entrainer avec des intensités bien ciblées. Malheureusement, pour la PMA, seules les personnes possédant des capteurs de puissance peuvent s’en servir, pour les autres il faut cibler les intensités à la fréquence cardiaque (et au ressenti).
Benoit

10 réflexions au sujet de « Qu’est ce que la VO2 max? »

  1. Ping : comment améliorer sa VMA?

  2. Ping : séance de PMA sur home trainer

  3. Ping : Entrainement : avez-vous déjà testé le Tabata Interval ?

  4. Ping : Séance de PMA sur home trainer

  5. Ping : Les déterminants de la performance en endurance

  6. Vous dites:
    « En moyenne, l’entrainement permet une augmentation de 5 à 15% de la VO2 max mais cette fourchette est hautement variable suivant les individus. »

    Pourriez-vous préciser quel entraînement?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *