Entrainement vélo en triathlon : verticalité et intensité

Vous voulez progresser à vélo ? Vous êtes à court d’idée ? Voici quelques pistes qui pourront vous aider à modifier votre préparation vélo.

Entrainez-vous vertical

En route pour le Galibier

Au printemps, je suis tombé sur un article de Tim Deboom (double champion du monde ironman) dans Inside Triathlon. Il donnait des conseils sur l’entrainement. Voici ce que j’en ai retenu :
En vous entrainant sur du plat vous serez bon sur du plat, pas en côte.
En vous entrainant en côte, vous serez bon en côte ET sur le plat.

Lire la suite

Planifier sa saison différement pour progresser

Premier article de la série pour partager les modifications que j’ai apporté à ma préparation ironman. Et ça aura marché, une heure de moins ! Petite précision avant de commencer, je ne savais pas du tout ce que ça allait donner.

Pourquoi modifier sa façon de s’entrainer ?

Si j’étais arrivé au bout l’année dernière, pourquoi changer ? Parce que je voulais progresser. Et surtout, car le principe de l’entrainement est de stresser l’organisme, ce qui le pousse à monter son niveau de forme pour répondre aux contraintes imposées par l’entrainement. Si l’entrainement reste le même, les progrès diminuent, car la stimulation n’a plus lieu. Voir cet article pour plus de détails. Lire la suite

Comment maximiser sa progression dans les sports d’endurance ?

La première partie de saison touche à sa fin et vous vous projetez sur vos prochaines courses en vous demandant comment progresser, et tant qu’à faire autant que possible ? Voici quelques pistes de réflexion pour créer votre contenue d’entrainement à fin de tirer le meilleur profit de vos séances.

Varier les contenus des séances

Lire la suite

Quelques tuyaux pour planifier sa nouvelle saison

Ça y est, me voila dans la première semaine de mon premier bloc d’entrainement en vue des prochaines courses. :) Et ça fait plaisir !! Je vais en profiter pour partager ma méthode pour structurer mes prochains mois d’entrainement, ça pourrait vous aider à en faire de même. Je précise que c’est ma façon de faire, pas LA solution.
Voilà les différentes questions que je me suis posé :

  • Quels sont mes objectifs ?
  • De combien de semaines je dispose jusqu’à ma course « A »?
  • Combien d’heures je suis prêt à m’entrainer par semaine ?
  • Quelles contraintes externes dois-je prendre en compte ?
  • Qu’est-ce que je peux changer par rapport à l’année dernière pour améliorer ma préparation ?

Lire la suite

Comment suivre les championnats du monde Ironman ?

En cette semaine de championnat du monde Ironman, vous vous demandez peut-être comment les suivre. Ils devraient normalement y avoir deux sources accessibles sur ordinateur. Ils seront diffuser sur une chaine allemande je crois aussi, mais vu que je n’ai pas de TV je ne m’en suis pas préoccupé.

Live des championnats du monde Ironman à Kona, Hawaii

  • Universal Sports
  • ironmanlive (il n’y a pas encore le lien).
  • Il va falloir veiller tard pour voir le dénouement, tant pis pour les 10 km du lendemain !

    Macca

    Source : ironman.com

    Je voulais faire un pronostic, mais honnêtement je n’arrive pas à faire un choix tellement qu’il y a des prétendants. Je me lance quand même. Chez les femmes je verrai C.Steffen suivit de L.Cave et M.Carfrae. Et chez les hommes, y’en a tellement… Potts, Crowie, A.Raelert, Vanhoenacker, Macca, Al Sultan, TO. Il pourrait être dans n’importe quel ordre. J’aimerai bien voir un exploit de Potts. De toute façon, que ce soit chez les hommes ou les femmes, la course devrait être palpitante. :mrgreen:
    RDV samedi à 18h30 heure française si je n’ai pas fait d’erreur de calcul ! :p
    Benoit

    Challenge Roth : bilan sur l’alimentation et l’hydratation

    Ça fait une quinzaine de jours que j’essaie de faire un billet sur l’ironman de Roth mais je ne suis pas satisfait, car à part raconter ma vie, je n’y fais rien d’intéressant! Pour éviter de gonfler tout le monde, je vais aller à l’essentiel. Tout d’abord,  je suis finisher, l’objectif a donc été atteint. :mrgreen:

    Lire la suite

    Bilan du dernier bloc d’entrainement pour le challenge Roth

    Bonjour,

    ça y est, la préparation est terminée! 😀  Il y a eu du bon, et du moins bon. Je vais commencer par le moins bon pour me focaliser ensuite sur le positif. Sur mon dernier entrainement du bloc, je me suis fait mal. Ma sempiternelle tendinite au TFL est repartie pendant la sortie vélo. C’est râlant. L’étonnant est que je n’avais jamais eu de souci à vélo. Je suppose que 3 facteurs ont provoqué ça : manque d’hydratation, fatigue accrue, et trop gros braquet contre le vent pendant trop longtemps. Maintenant l’objectif est de soigner ça en trois semaines.

    Lire la suite

    Triathlon du Phare : erreurs et enseignements

    Bonjour,

    Petit retour suite au triathlon du Phare (format half ironman) qui a eu lieu le 19 mai pour partager mes erreurs et vous éviter de les faire. Comme je l’avais dit dans mon billet sur l’alimentation, je peux manger n’importe quoi sur le vélo. Le plan était simple, je teste les barres énergétiques et la boisson qu’on aura à Roth sur le vélo, puis les gels en course à pied.
    Je me suis donc alimenté en solide jusqu’à la fin des 99 km de la partie vélo. Et la bim, je me suis rendu compte que c’était une grosse erreur. J’ai attaqué la course à pied l’estomac à l’arrêt, à moitié plein. Résultat, envie de vomir sans pouvoir rien avaler. Je me suis rappelé les conseils de Chris « Macca » McCormack dans son livre : « quand ça ne veut plus rentrer ça ne sert à rien de forcer« . J’ai donc fait les 20 km en buvant 4 gorgés de coca et 4 d’eau sur la deuxième heure de course, rien de plus, mais c’est passé. J’en ai profité pour travailler le mental, je n’ai rien lâché malgré que j’étais mal, point très positif en prévision de Roth.

    Les leçons de la journée :

    • arrêter de m’alimenter en solide une heure avant la fin du vélo pour éviter ce genre d’ennui. je suis content d’avoir fait cette erreur de débutant lors d’une course d’entrainement.
    • Ça ne sert à rien de se retenir de vomir, par excès de pudeur je me suis retenu j’aurais pas du!

    Leçons retenues :mrgreen:

    Bilan du troisième et quatrième bloc d’entrainement pour le challenge Roth

    Bonjour,

    avec un peu de retard, un petit bilan suite à ces deux blocs d’entrainement pour l’ironman de Roth. J’ai volontairement groupé ces deux blocs, car ils ont été relativement identiques en terme de structure. J’ai intégré des séances un peu plus intenses avec du seuil. Globalement, j’essayais d’avoir deux séances clefs par discipline :

    Alimentation sur Ironman : adapter sa stratégie

    L’alimentation sur longue distance… Un débat infini, qui alimente les discussions et inonde le marché de produits de plus en plus sophistiqués. Tout le monde a un avis, et pas grand monde n’a de bonnes réponses universelles. Ce serait trop simple. Voici quelques pistes.

    Comment s’alimenter sur ironman ?

    Pour déterminer votre alimentation sur ironman il faut avoir une stratégie identique à celle pour déterminer votre hydratation. Notez tout ce que vous mangez sur des sorties longues en condition de course, et ensuite regardez ce que ça fait en kcal/h. Il faudrait ingérer aux alentours de 1,1 g de sucre par kg de poids de corps. Pour faire simple grosso modo 70 g/h. Sachant qu’1g équivaut à 4 kcal, ça équivaut à 360 kcal/h. C’est ce que j’ai pu lire dans les différentes publications scientifiques que j’ai lu. Il faudrait ingérer entre 300-400 kcal/h (à adapter en fonction de votre gabarit). Ça fait beaucoup! une barre de céréales contient environ 90 kcal. Lire la suite

    Hydratation et Alimentation sur Ironman : introduction

    L’alimentation et hydratation sur ironman est sujet à débat, et n’est pas une science exacte. Souvent appelée « 4ème discipline du triathlon« , il faut y concentrer un peu de temps (voir beaucoup). 😉

    En effet, une stratégie d’alimentation improvisée est la meilleure façon de rendre les choses plus difficiles. C’est pour ça qu’il est important de commencer en avance pour tester ce que votre organisme supporte et ce dont il a besoin. Je me suis principalement inspiré de l’étude de Jeukendrup, Jentjens et Moseley (2005) ainsi que les ouvrages de Joe Friel (voir rubrique Mes lectures). Même s’il faut fonctionner par essai/erreur, il y a quand même quelques grandes lignes à suivre pour ne pas se tromper. Lire la suite

    Triathlon international d’Abu Dhabi 2012 : stars et dollars

    Le weekend prochain, le 3 mars aura lieu le triathlon international d’Abu Dhabi qui rassemblera un plateau impressionnant de triathlète professionnel. En effet, pas moins de 32 hommes et 20 femmes sont inscrits dans la catégorie pro et  feront le déplacement pour se départager les 230 000$ de prix. Le parcours (3/200/20) favorisera les gros rouleurs qui devront affronter la chaleur et le vent du désert!
    Le parcours fera découvrir aux athlètes venus de tout le globe la ville et les environs avec en bonus un passage sur le circuit de F1!

    J’avoue que j’aimerais bien voir à quoi ressemble cette épreuve, ça doit être vraiment particulier et sympa comme expérience. En tout cas, les organisateurs mettent le paquet et ça marche. La course grossit d’année en année et attire de plus en plus de gros calibre. Normal me direz vous vu les sous à gagner. Je trouve ça bien que les athlètes soient récompensés, après tout, c’est leur boulot. Ça me fait me questionner aussi. Oui un sport en développement a besoin d’argent investi et de médiatisation (cf post sur Lance Armstrong). Par contre, je me demande si à la longue l’ensemble des grosses courses organisées sous labels (demandant souvent des sommes astronomiques) ne va pas finir par tuer l’ensemble des petites courses locales bien sympathiques. Bon j’avoue je participe cette année à une telle course, mais ça ne m’empêche pas de me questionner et pour le moment je ne sais pas trop quoi penser. Des avis éclairés?

    Benoit

    Source: http://www.abudhabitriathlon.com

    Vidéo Triathlon international d’Abu Dhabi 2012

    Image de prévisualisation YouTube

    Lance Armstrong, Triathlon et Cie

    Photo: Kurt Hoy

    Pour ceux qui suivent l’actualité du triathlon, vous avez sans doute vu que Lance Armstrong (LA) faisait son retour à la compétition en triathlon le weekend dernier au 70.3 du Panama. Pour les autres, il a donc fait son retour  😉 après avoir participé cet été au championnat du monde Xterra (23eme).

    Et quel retour! Il termine la course 2nd, à 42″ du vainqueur Bevan Docherty (double médaillé olympique),  sur un plateau de 22 pro hommes donc une sacrée performance. Surtout qu’il s’est fait doubler à 1km de la ligne. Il arrive devant des gars comme Chris Lieto (un des meilleurs cycliste du monde sur tri, multiple vainqueur sur cette distance), Rasmus Henning (vainqueur à Roth en 2010, 5eme à Hawaii en 2009) ou encore Richie Cunningam (spécialiste sur cette distance) pour ne citer qu’eux. D’ailleurs ils devaient être bien dégoutés!! Il a des temps impressionnants : Lire la suite