Bilan du second bloc d’entrainement pour le distance ironman de Roth

Ça y est, mon deuxième bloc d’entrainement pour le distance ironman de Roth (Challenge Roth) est terminé. Comme pour le premier bloc, je vais faire un bilan et prévoir mes prochains objectifs, j’espère que ça vous aidera à en faire de même.

Bilan de ma préparation ironman

Sur 4 semaines j’ai un volume de 45h (11/13/10,5/10,5).

Natation :

8h et 17,2 km (8 séances). Sensations très moyennes dernièrement, mon battement de jambe est vraiment catastrophique. Des conseils utiles de Seb et Juju (les coachs) m’ont permis d’améliorer l’entrée de mes mains dans l’eau. La vidéo s’est avérée un outil très pratique aussi.

Vélo :

20h de vélo (530km, dont 2h45 de home trainer). Les beaux jours sont de retour et les sorties au grand air aussi, yeepee :mrgreen: Les sensations reviennent, je me suis rassuré sur une sortie où j’ai passé la barre des 90km en moins de 3h (à 20s) sans pour autant rouler au carton. 95 km pour la sortie la plus longue.

Course à pied :

12h (82 km). Ma tendinite ne m’a pas embêté donc niquel. Une grosse sortie de 3h15 en trail a été ma sortie la plus longue. J’ai fait un test sur un parcours de 5 km dans les collines, malgré 6kg de plus et aucun travail de vitesse j’ai battu mon record de 2005 de presque 1mn. :mrgreen:

Renforcement musculaire :

5h  uniquement abdo/gainage.

J’ai aussi commencé à me pencher sérieusement sur l’aspect alimentation et hydratation pour préparer ma stratégie (cf autres postes ici et ici).
Comme vous venez de le lire, je me suis testé en CAP. J’insiste là-dessus, car c’est important de se tester de temps en temps sur des parcours types pour évaluer sa progression. J’aurais dû le faire à vélo aussi, mais je me suis rendu compte qu’il y avait du mieux. Je vous conseil de vous faire filmer en nageant aussi, même de l’extérieur ça donne des infos très utiles. La réalité est souvent différente ce que l’on pense!!
Par rapport aux objectifs que je m’étais fixés:

  • Perdre 2 kg. j’en ai perdu 1,6 kg Les biscuits au beurre ont eu raison de moi!
  • Faire une séance de 3000m ou plus par semaine en natation. J’en ai fait 2, en déplacement j’ai raté les grosses séances club.
  • Atteindre 90 km à vélo en fin de bloc. Deux séances de plus de 90 km
  • Faire une séance de PMA par semaine en vélo pour contrer le phénomène de cuisse de criquet ;) ok c’est fait
  • Arriver à courir 1h15 sans douleur. Ok sortie de 1h20 sur route et 3h15 en trail
  • J’arrête de soulever des barres en muscu et je me concentre sur abdos/gainage, car j’ai enflé. ok.

Le bilan est donc plutôt positif.

Objectifs de la suite de ma préparation ironman

  • insérez une séance de résistance (seuil) par semaine et par discipline
  • attendre 1h45 en sortie CAP sur route
  • attendre les 4h de sorties en vélo (voir 4h30)
  • commencer les enchainements vélo/CAP
  • maintenir le cap en natation
  • affiner ma stratégie d’alimentation et d’hydratation

Vu que l’intensité augmente et que le volume augmente légèrement aussi, la récupération va jouer un rôle essentiel dans ce bloc. SI vous sentez que la séance est de trop, ne la faites pas. Il est inutile de faire une séance de mauvaise qualité qui entravera le déroulement des prochains entrainements. Il vaut mieux prendre un jour de repos pour faire de la qualité le lendemain.

Entrainez-vous bien :)

Benoit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *