Bilan du troisième et quatrième bloc d’entrainement pour le challenge Roth

Bonjour,

avec un peu de retard, un petit bilan suite à ces deux blocs d’entrainement pour l’ironman de Roth. J’ai volontairement groupé ces deux blocs, car ils ont été relativement identiques en terme de structure. J’ai intégré des séances un peu plus intenses avec du seuil. Globalement, j’essayais d’avoir deux séances clefs par discipline :

  • une séance endurance
  • une séance intense type seuil

Le reste était accessoire.

Bilan du bloc 3 pour la préparation ironman

J’ai effectué 42h30 d’entrainement qui se décomposent de la manière suivante :

Natation

5h45 (13,25 km en 6 séances)

Vélo

25 h (712 km en 11 séances)

Couse à pied

10h (99km en 11 séances)

Abdos/Gainage

1h45 abdos/gainage

Bilan du bloc 4 pour la préparation ironman

c’est similaire avec 40h30 :

Natation

6h15 (15km en 6 séances)

Vélo

21h45 (624 km en 9 séances)

Course à pied

10h15 (97 km en 14 séances)

Abdos/gainage

2h

Bilan de ces deux blocs :

C’est toujours difficile de trouver la limite de ce qu’on peut faire sans trop tirer sur l’organisme donc j’y vais à tâtons et j’ai tiré plusieurs enseignements:

  • les séances de CAP me fatiguent, je dois donc être très prudent, car je récupère lentement et ça peut compromettre la suite de ma semaine si je me défonce.
  • si j’ajoute une séance de CAP j’ai tendance à faire des séances pas terrible niveau qualité donc j’évite maintenant. Je préfère faire mes séances clefs dans des bonnes conditions plutôt que de rajouter des séances qui ne m’apportent pas grand-chose.
  • il vaut mieux faire sauter des entrainements si la qualité n’est pas au rdv pour récupérer.
  • j’ai qu’une vitesse en natation, peu importe la distance 😐

A noter que j’ai effectué un CD pendant le bloc 3, que j’ai changé de vélo début avril (un G5, de la bombe!) et que j’ai effectué un half que je n’ai pas compté dans le calcul le 19 mai (billet dessus bientôt, car il a été riche d’enseignement).
J’ai effectué une sortie de 185 km sur le G5, pour le vélo je suis donc ok et les réglages me vont bien. Niveau CAP je suis un peu juste, le triathlon du Phare (format half ironman) l’a confirmé.

Pour rappel mes objectifs étaient de :

  • insérez une séance de résistance (seuil) par semaine et par discipline OK
  • attendre 1h45 en sortie CAP sur route OK 1h55 au max
  • attendre les 4h de sorties en vélo (voir 4h30) OK 6h10 au max
  • commencer les enchainements vélo/CAP OK j’en ai fait plusieurs
  • maintenir le cap en natation OK j’ai la distance dans les bras
  • affiner ma stratégie d’alimentation et d’hydratation OK avec ajustement à faire

>Objectifs de la fin de ma préparation ironman

Il ne reste plus qu’un bloc d’entrainement avant le grand défi. Plusieurs objectifs :

  • Arriver le jour de la course sans aucun pépin physique, quitte à être moins entrainé. J’ai décidé de limiter l’intensité pour diminuer le risque de blessure, surtout en CAP. De toute façon je ne dépasserai pas les 11km/h en vitesse de pointe :mrgreen:  donc ça ne sert à rien de m’emballer.
  • Faire 2 CD pour m’amuser, garder le gout de la compétition et faire 2 séances intenses.
  • Faire une autre sortie de 180 km à vélo.
  • Faire des sorties endurance en CAP car je suis juste.

Et voilà, dernière ligne droite, le cap est donné! RDV en Bourg-en-Bresse et sans doute à l’ile Barlet!

Benoit

4 réflexions au sujet de « Bilan du troisième et quatrième bloc d’entrainement pour le challenge Roth »

  1. Bonjour Benoit,

    J’imagine à peine la satisfaction que l’on doit ressentir en franchissant la ligne d’arrivée d’un iron man…ça doit être un aboutissement après tant d’effort de préparation.
    Justement j’aurais une petite question: après un effort aussi extrême, combien de temps mets-tu pour réellement récupérer? en particulier sur les plans nerveux, « mécanique », et aussi psychologique. Tu as des stratégies particulières après un iron man pour te « refaire une santé »?

    Merci d’avance pour ta réponse.

    • Je t’avoue que Roth sera mon premier ironman, donc je ne me suis pas penché la dessus! Je ne peux donc pas t’apporter de réponse pour le moment…Rdv le 9 juillet pour voir 😀

  2. Salut Ben,
    Tes reports sont tjrs aussi passionnants c’est sympa de te lire…
    Tu es/nous sommes sur la bonne voie, enfin j’espère, je vois que t’es tjrs aussi sérieux sur ta prépa et ne laisse rien au hasard en même on n’a pas trop le choix…!
    Pour moi c’est toujours un peu l’inconnu pour l’alim sur la CAP Palavas ne fut pas non plus une grde réussite de ce côté, idem à toi j’avale à peu près n’importe quoi sur le bike (ds la limite du raisonable) mais la stratégie alim CAP reste un mystère…
    Ravis que ton G5 te donne satisfaction ça fait plaisir de bons réglages.
    Pour répondre à Nicolas après Roth ma stratégie sera de tout laisser à la maison (matos entrainement tri) et partir avec le matos kite/planche à voile en Corses 15j afin de passer à autre chose physiquement et psychologiquement il est temps que la course arrive ça sent la ligne de départ il me tarde!!!!
    Enfin j’espère m’y remettre après vers le 23/07 afin de préparer la fin de saison en CD et half…
    Keep training man and see you in Roth!
    Fred from Mars.

    • Merci mec!
      oui il est temps que la course arrive, j’ai trop hâte maintenant. Le niveau de forme est bon, pas de blessures ou de douleurs gênantes, c’est une bonne chose.
      Pour l’alim en CAP je mise sur coca-eau voir boisson énergétique. Liquide seulement.
      Je ne planifie rien pour la fin de saison, je verrai suivant ma motivation en aout :)
      Bon allé, je vais me préparer pour la dernière grosse sortie vélo, 180km au programme si je suis suffisamment motivé!
      A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *